Sur ce portail ...

Les Poissons Rouges, de Jean Anouilh


La Compagnie Le Nombre d'Or a présenté :
Les Poissons Rouges, de Jean Anouilh

Dans Becket Jean Anouilh défendait l'honneur de Dieu. Dans Les Poissons Rouges il défend l'honneur de l'homme. Il le défend en faisant rire, et ce fut sans doute la première raison du succès de cette pièce.

Ce qui semble, en effet, le plus nouveau, le plus réussi, c'est ce couple d'Antoine de Saint-Flour et de son copain la Surette, l'espèce de haine amoureuse faite de révulsion et d'envie, qui les rassemble et ce sur un mode bouffon, grinçant à l'extrême.

Les insultes échangées à vélo du temps du lycée puis pendant l'exode gardent une place bien particulière dans le théâtre de Jean Anouilh comme la vie de cette famille où chacun va son propre chemin de peur de se rencontrer et où le héros ne peut se défaire d'un souvenir d'enfance qui le hante : avoir fait pipi à huit ans dans le bocal des poissons rouges de sa grand mère.

Infos et réservations sur : http://lenombredor-theatre.fr